Des rencontres...

Diverses rencontres au gré du hasard.

À propos  
Une question ?

Rien n’est plus utile à la société que les déviants. Ils déclenchent, malgré eux, la fonction répressive de la société, qui du même coup, légitime son usage de la violence.

Nacer Zemirli

Tirer beaucoup de peu, et de rien quelque chose.

Bergson à propos de ce qu’est un génie.

Tellement d’actualité

Les hommes n’ayant pu guérir la mort, la misère, l’ignorance, ils se sont avisés, pour se rendre heureux, de n’y point penser.

Blaise Pascal

La politique de l’aveu est d’abord une politique de la malveillance : tout dire, c’est médire, alors que l’omission relève du principe de délicatesse.

Pascal Bruckner

Certains préfèrent aller jusqu’au bout du monde plutôt que de se traverser eux-mêmes.

Joyce

Le touriste sait quand il revient, le voyageur ne prévoit pas de retour.

Paul Bowles Dans Un thé au Sahara,

Qui a deux femmes perd son âme. Qui a deux maisons perd sa raison.

Éric Rohmer dans Les Nuits de la pleine lune.

Une preuve de santé mentale est de pouvoir être modifié sans avoir l’impression de se trahir ni de se mettre en difficulté.

Alexandre Lacroix

Une oeuvre philosophique ne fait que tourner de mille façon autour d’une seule et même intuition qu’elle a perçue et qu’elle essaye de dire.

Nacer Zemirl. Inspiré de Bergson

La philosophie est-elle difficile d’accès ?

On dit que la philosophie est trop conceptuelle, abstraite ou difficile d’accès. Mais en réalité, ne pas comprendre, ce n’est pas buter face à une difficulté comme on bute devant une équation mathématique incompréhensible, mais bien au contraire, ne comprendre une idée philosophique, c’est ne pas vouloir “entendre” ou accepter ce que l’idée est en train de nous faire entrapercevoir. Trop insupportable pour nos oreilles, nous finissons par rejeter l’idée en question dans le domaine de l’abstrait, général, abscons, incompréhensible, en bref, philosophique.

NZ

Soyez irréaliste !

Vous lancez un nouveau projet, une nouvelle affaire ou une nouvelle œuvre d’art et on vous dit : faut être réaliste, ça ne marchera pas.

Vous entendez des discussions politiques ou sur l’état du monde et vous repérez à chaque fois dans une discussion quelqu’un dire : le monde est pourri, faut être réaliste.

Mais qu’est-ce au juste un réaliste ? Quelqu’un qui s’adapte à l’immédiat d’après Edgard Morin. Quelqu’un qui se fait sa propre idée de la réalité et agit en conséquence. Ouais, mais si sa perception est réduite et pauvre, est-ce à dire que son action et ses paroles le seront aussi ?

Pour Miguel Benasayag le réaliste colle à la réalité. Il croit à ce qu’il voit et à ce que rien ne pourrait être autrement que ce qu’il voit, lui. De ce fait, il se fige et devient incapable de changement puisque le réel n’est rien d’autre et ne pourra être rien d’autre que ce qu’il voit, lui. La seule option est d’obéir aux règles, à l’ordre, à ce qui est. C’est de l’impuissance.

Il affirme que tout ce qui existe doit se réduire à ce qui, dans une situation, est présent et représenté. Le reste n’a pas de sens et est irréaliste pour lui. C’est l’homme qui casse vos rêves et qui vous dit que rien n’est possible. C’est l’homme du ressentiment nietzschéen.
L’avantage donc du réaliste est qu’il passe immédiatement à l’action, mais son désavantage est qu’il passe à l’action pour ne rien faire de nouveau.
 
Est-ce à dire qu’il faille être idéaliste ? Non plus, puisque l’idéaliste est celui qui prend ses désirs pour la réalité. Il décolle tellement du réel et devient incapable de le penser et à fortiori d’agir dessus. Pensez à ces fameux militants qui disent ” Il suffit de prendre le pouvoir pour tout changer.” Mais comme ils ne le prendront pas, alors ils ne feront rien.
 
Ne soyez pas réaliste, soyez irréaliste, soyez fou. Mais un fou capable de moments de lucidité et de rigueur pour mener à bien son projet !
NZ
La solution du problème que tu vois dans la vie, c’est une manière de vivre qui fasse disparaître le problème.

Ludwig Wittgenstein, « Remarques mêlées »

L’amitié, c’est l’âge adulte de l’amour.

Raphaël Enthoven

Parfois, ce qu’on pense ou dit ne vient pas forcément de nous-même.

More Information